Mustang Bullit réplica

Quel amateur de Mustang n’a jamais rêvé de se retrouver à la place du lieutenant Franck Bullitt… Tous le monde se rappelle de cette course poursuite infernale dans les rues de St Francisco entre la Mustang fastback 68 de Steve McQueen et la Charger des vilains tueurs à gages. Chez Classic Affairs, on est fan et nous avons construit notre Bullitt réplica. La base est un modèle 67 équipée d’un V8 289. Ce modèle est dans la forme identique au modèle d’origine et nous avons porté une attention particulière aux détails “made in Bullitt”. Déchromage des feux ar, dépose de tous les sigles Ford et Mustang, jantes Américan Racing et peinture High land green. Nous avons aussi amélioré les éléments de sécurité et de confort comme les freins, la suspension ou encore la pose d’une boite 5.

Le moteur est déposé pour une cure de vitamines et les freins avant à tambours partent à la benne en faveur de disques et étriers Willwood.

La caisse par elle même est en trés bon état ( restaurée en 2001 ) et ne necessite aucun travail de carrosserie. Les trains roulants sont controlés. La barre anti roulis av est remplacée par un modèle plus “consistant” et nous posons une barre anti roulis à l’arrière. Les amortisseurs sont eux aussi remplacés par des modèles. Le compartiment moteur est complètement poncé et repeint dans le noir satinée d’origine.

Nous décidons d’utiliser un nouveau système d’assistance de freinage qui ne fonctionne plus avec la dépression moteur classique mais l’hydraulique d’assistance de direction.

Ce système, l’hydroboost utilise la pression du système de D.A pour créer l’assistance de freinage

Dans le même temps, le moteur est refait et optimisé. Culasses alu, arbres à cames, gros carter, etc…

Le train avant est lui aussi sujet de toutes les attentions. Tout est remplacé par des éléments neufs. Wilwood et Hydroboost…ca devrait freiner !

Ce Fastback était équipé à l’origine d’une boite automatique. Dans le cadre d’une Bullitt réplica, exit la boite auto. C’est une boite manuelle qu’il nous faut et…une boite 5. Nous adaptons le moteur en conséquence ( volant moteur, embrayage ) et posons une T5 avec une commande d’embrayage à cable, plus douce que l’archaïque système d’origine.

La partie mécanique touche à sa fin et il est temps de recouvrir la carrosserie du fameux Hightland green ! Sans oublier de déchromer généreusement la caisse. Feux arrière et rétro noir satiné, plus aucune inscription Mustang. Une Bullitt quoi !

Y a pas a dire, il avait bon gout Steve……

Le remontage continu et….touche à sa fin. Reste les premiers tours de roue et les réglages qui vont avec.

L’intérieur diffère un peu de la Bullitt originale mais nous ont préfère comme ça !

Le compartiment moteur. La encore, point de 390 mais un “petit” 289 affuté

Menu