FORD Mustang – Allumage Insert Effet Hall

Vis platinées et condensateur….Ces 2 pièces ont aujourd’hui disparu de nos voitures modernes mais sont encore bien présentes dans l’univers de la collection. Fiables quand elles sont en bon état, les vis platinées nécessitent quand même un entretien régulier ( écartement ) voir un remplacement. De plus, ces fameuses vis ( qui n’ont de vis que le nom ) sont sujettes à l’humidité et peuvent, sur des véhicules utilisés occasionnellement être la cause de dysfonctionnements (oxydation des contacts ).

Voici comment fiabiliser rapidement et à moindre frais l’allumage de votre Mustang ? En remplaçant les vis platinées et condensateur par un module à effet Hall.
Cette modification est valable pour tous les véhicules fonctionnant avec un allumeur à vis platinées ( NDLR : le Delco est à l’allumeur ce que le frigo est au réfrigérateur ! ).
Sans entrer dans les détails techniques des avantages de l’effet Hall sur les vis platinées, ce module a vraiment tout pour plaire….

  • Mise en place aisée dans l’allumeur.
  • Une fois installé, plus de réglage.
  • Insensible à l’humidité.
  • Pas de module extérieur ou de branchement compliqué.
  • Hyper fiable.

Voici en image comment remplacer les vis platinées et le condensateur de votre allumeur ( ici un Lucas 22D6 de Jaguar Type E ). Afin de faciliter les prises de vue, l’allumeur a été sorti du véhicule mais cette opération peut se faire allumeur « in situ ».

Avant de commencer :

Débrancher la batterie

Dégrapher la tête d’allumeur et la mettre de coté ( ne pas débrancher les fils du faisceau d’allumage ! ). Mettre de coté le cache poussière ( uniquement Allumeur Lucas de ce type ) et le doigt d’allumeur.

Vous pouvez maintenant dévisser les vis de fixation des vis platinées et du condensateur. Mettre de coté les vis, le condensateur et le cache poussière. Si ces pièces sont en bon état, nous vous conseillons des les conserver. Sinon….poubelle ! Gardez par contre le doigt d’allumeur. Il sert encore…. !

Vous avez maintenant un beau plateau d’allumeur…nu. Ce plateau est pivotant. Profitez en pour vérifier que tout pivote correctement et qu’il n’y a pas d’entrave au fonctionnement de la dépression. Le cas échéant, dégripper le plateau avec un dégrippant type WD40. Poser le support du module à effet Hall. Dans notre cas, nous avons choisi un IGNITOR de la marque Pertronix. Toutes les pièces nécessaires sont dans la boite de l’IGNITOR, vis de fixation comprises.

Viser le module sur son support mais ne pas serrer à fond. Le laisser libre. Placer le rotor magnétique en l’enfonçant à fond dans l’axe de l’allumeur ( pièce noire et ronde ).
Comme dans le cas de vis platinées, il reste à régler l’écartement du Module par rapport à son rotor. Une cale plastique de la bonne épaisseur est livrée dans le kit. Passer cette cale entre les deux pièces et mettre en contact le tout ( sans appuyer ). Serrer l’écrou de règlage de l’IGNITOR. L’action de l’IGNITOR n’étant pas mécanique ( à l’inverse des vis platinées ) mais magnétique, cette opération n’est à faire que lors de l’installation.

Pour terminer, attacher les deux fils de l’IGNITOR sur le plateau grâce au strap plastique fourni dans le kit. Replacer le doigt d’allumeur sur son axe ( au dessus du rotor ), refixer la tête sur l’allumeur et…. le tour est joué !

Reste à connecter l’allumeur ainsi équipé : 2 fils. 1 noir et 1 rouge.
Fil noir = – bobine
Fil rouge = + bobine

C’est fait !

Nous vous conseillons quand même de vérifier ( ou de faire vérifier ) l’avance à l’allumage.
Une lampe stroboscopique est nécessaire.

Menu